Yassas

Bientôt 10 jours depuis notre premier article. Stelie 4 et son équipage n’ont pas chaumé. J’écris cet article pendant notre traversée entre la Grèce et l’Italie. Au départ de Kiladha, nous repartons plein d’envie de découvrir et redécouvrir la côte et les îles du sud d’Athènes qui nous mèneront à Corinthe. Notre programme s’avérera plus court que prévu. La remontée jusqu’en mer Ionnienne est longue, environ 200 milles, et il ne faut par trop tarder pour traverser vers l’Italie un avion nous attend le 7 aout à Palerme.

Nous débuterons par une halte à Porto Heli, et sur l’île de Poros pour profiter des mouillages. Pendant ces premières escales, nous découvrons que nos batteries ont du mal à tenir, une des deux est probablement à changer alors direction l’île d’Egine. Là-bas, par chance, nous trouvons de quoi la remplacer. Nous décidons de repartir rapidement pour passer Corinthe. Le vent soufflant souvent du nord, nous l’avons quasi en permanence de face. Les moments à la voile sont rares. Nous passons Corinthe dans l’après-midi, et nous nous offrons une petite balade tranquille dans le canal. 150 euros pour faire 3 milles (environ 40 minutes), nous estimons pouvoir en profiter et admirer le paysage. Ce n’est pas forcément du goût de nos poursuivants qui ont la main sur la manette des gaz et qui s’échapperont dès la sortie du canal. Pour nous, ce sera un arrêt au port de Corinthe avant la traversée du golfe de Corinthe et de Patras. Nous aurons la bonne surprise de retrouver Florie, la maîtresse de CM2 de Thibault, Guillaume et les enfants, Emmy et Anton. Petite soirée, à bord de Stélie improvisée et fort agréable.

 

La remontée du golf de Corinthe, durera 14 heures pour effectuer les 80 milles. Le vent n’est toujours pas dans le bon sens, tant pis, nous avançons au moteur jusqu’à Nafpaktos, petite cité médiévale de caractère à 5 milles de Patras. Nous patienterons 2 jours pour avoir un créneau favorable pour aller en mer Ionnienne. Nous enchainons ensuite par une navigation de nuit entre Nafpaktos et l’île de Meganisi. Le passage sous le pont de Patras au coucher du soleil restera un très bon souvenir.

Nous arrivons au petit matin sur Meganisi. Nous étions déjà passés par ici en mai 2017, nous étions 3 ou 4 bateaux. En juillet, c’est moins intime et nous nous ne sommes plus vraiment seuls. Des flotilles entières débarquent, un vrai spectacle où les manœuvres ne manquent pas de piment… On se moque un peu. Beaucoup de souvenirs nous reviennent de notre premier passage, cette escale avait été l’une de nos préférées. C’est la séquence émotion. Nous sommes déjà le 23 juillet, alors nous nous offrons un dernier mouillage très chouette 10 milles au nord que nous ne connaissions pas. Cela nous fait dire qu’il faudra revenir par ici, où le temps s’arrête dans des endroits toujours aussi merveilleux. En attendant, il faut nous préparer pour la traversée de 2 jours qui nous mènera à Rocella Ionica sur la côte italienne en Calabre. Nous faisons un dernier ravitaillement grec à Prevéza. Escale très sympa pour finir notre séjour Hellénique. Nous rencontrons des navigateurs belges (qui ne nous tiennent pas rigueur de la défaite en coupe du monde ;o)) et français très sympas et serviables. Surtout, nous fêtons l’anniversaire de Baptiste, un dernier gyros pita avant de partir !!

Actuellement, il est 16h10, le deuxième jour de navigation, il nous reste 70 milles à faire. Tout va bien. Hier soir Thibault a joué les grands chefs à bord : pâtes bolognaises avec viande hachée, tout ça au près (Ca gitait pas mal !!). C’était un régal. Bravo Thibault !! Peut-être un métier d’avenir ?? Ce soir c’est le tour de Baptiste. Alors, ne manquez pas notre prochain article pour avoir le menu.

6 réponses à “Yassas

  1. Coucou la famille Martinez 😉 Je vois que vos vacances ne manquent pas de piment ! Profitez en bien, ces photos me font rêver… Merci Laurence 😀 Hâte d’avoir la suite de vos aventures… Bon anniversaire Baptiste ! À bientôt, bises à vous 4

    J'aime

    • Salut hln,
      On savait que les choses allaient s’enchaîner très vite on essaye tout de même de profiter le plus possible… petit pincement au coeur en quittant cette Grèce que l’on aime tant.
      Merci pour ton petit message
      Bon moi d’août a tous les … 5

      J'aime

  2. Ça me manquait de ne pas recevoir de vos nouvelles😉
    Visiter la Grèce dans l’eau ….en ce moment c’est plus prudent 😯
    Gros bisous de Brest …eh oui la Bretagne nous manquait

    Aimé par 1 personne

Laisser un petit mot à l'équipage du Stélie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s