Découverte des Cyclades

Ca y est Stélie 4 et son équipage a atteint un nouvel objectif : Les Cyclades.

Depuis le Cap Maléa, nous avons rejoint l’Ile de Milos, dont le nom nous était complètement inconnu. Nous retrouvons la bas, nos copains de Koboloi. Cette petite île et les ilots qui l’entourent méritent vraiment le détour. Entre mouillage et petite port de pêche, ça a été une très belle surprise.

Ce qui le fut moins, c’est la nouvelle avarie à bord de Stélie. Mouillage un peu rouleur avec du vent, nous voulons nous déplacer pour être plus confortables. La chaîne ne remonte pas bien, elle reste tendue et finit par passer sous le bateau. Trop de tension et de l’usure (électrolyse) auront raison du guindeau. Les 4 visent lâchent. Stéphan sécurise le mouillage sur les taquets. Il est 17h ou 18h , plus question de bouger dans ces conditions. Restons calmes et réfléchissons pour trouver une solution. Nous allons faire appel à plusieurs amis !! Jean Noël et André (Jean de la Lune 2) sont au mouillage à côté de nous. Stéphan demande un coup de main à Jean Noël pour démonter le guindeau et voir l’étendu des dégâts. Il fonctionne encore une réparation de fortune nous permettra de repartir. Merci à Jean Noël pour son aide précieuse.

Quelques jours auparavant, nous avons rencontré Véronique (une nantaise !) et Dimitri qui vivent en Grèce et qui connaissent bien l’île de Milos. Ils nous proposent tout de suite d’accompagner Stéphan chez un mécanicien. Le lendemain, nous quittons le mouillage avec l’aide de Thomas de Koboloi. L’ancre était coincée sous une roche ce qui n’a pas arrangé les choses. Dimitri, Véronique et Stéphan sillonnent l’île et trouvent une usine qui nous réparera le guindeau et tout ça en une journée seulement. Sans Véronique et Dimitri, tout cela aurait été beaucoup plus compliqué !! Merci à eux. Cette petite aventure nous démontre encore une fois l’hospitalité grecque et la solidarité entre marin.

Nous avons donc passés quelques jours à Apollonia sur Milos sans regret car ce petit port est très joli.

Nous repartons pour Ios où nous allons accueillir pour une semaine Patrick et Christophe pour une petite semaine dans les Cyclades.

Nous leur laissons la plume et les prises photos…

La famille Martinez et l’immense sympathie qui la caractérise, nous a fait le plaisir à Pat et à moi-même, de nous proposer de les rejoindre une semaine pour découvrir les îles cyclades à bord de Stelie 4 en leur compagnie.

Un an après notre aventure ARZAL-CADIX, c’était l’occasion pour nous de retrouver Stelie, cette fois sans notre compagnon Olive, mais on espère que ça n’est que partie remise.

Au programme 7 jours et 7 îles: Santorin, Ios, Eraklia, Chinoussa, Amorgos, Paros, Santorin.

Santorin express, atterrissage, taxi, bière, moussaka, ouzo, courte nuit et ferry direction Ios pour retrouver la bande d’aventuriers navigateurs. Quel plaisir de les retrouver, tout beaux, tout bronzés, tout détendus et de faire la connaissance de l’équipage de Koboloi qui les accompagnes depuis quelques semaines et qui vont nous accompagner durant notre séjour.

Les 3 premiers jours nous avons visité 3 îles : Ios, Eraklia et Chinoussa (les blagues fusent !)

Au programme mouillages paradisiaques, petites navigations, promenades dans les villages aux ruelles blanches et fraiches (comme dans les rêves), démonstration de paddle board par Pat (allias Kelly Slater), plongeons des falaises (Laurence surmontera sa peur !), plongeons du bateau dans les eaux cristallines… et la reprise du sport pour l’ensemble de l’équipage, footing pour Stef et Thibault, natation pour Stef et Laurence, pompes et abdos pour Baptiste… et tennis de plage pour Stef et Thomas qui avec un score de 421 échanges (score de joueurs de dés) pensaient avoir atteint la quintessence du tennis de page, mais c’était sans compter sur le talent et la ténacité de Pat et moi-même… 632 échanges, les looseurs nous paieront l’apéro à bord de Koboloi.

Après ces 3 jours de détente paradisiaque sur ces petites îles à la météo clémente, le vent s’annonce, il est temps de rejoindre un port abrité pour passer les 3 jours qu’il nous reste. On prend donc la mer depuis Chinoussa direction Amorgos . Une navigation gitée, agitée et musclée qui nous rappelle quelques souvenirs de 2016. Ca gite, ça bouge, il faut avoir l’estomac bien accroché, chacun cherche sa place… Pat trouvera rapidement la sienne et n’en bougera pas d’un centimètre pendant les 6 heures de navigation. Une belle navigation qui fait plaisir à tout le monde.

Arrivés à Amorgos on s’abrite au port, le vent est annoncé donc on est pas les seuls à vouloir s’abriter, le port est bondé, les ancres se croisent, se chevauchent, ripent, c’est un beau bordel, c’est épique… mais finalement tout se passe très bien grâce à la parfaite maîtrise de notre skippeur (Roger peut être fier de son fils !).

On décide alors de louer 3 petites voitures Suzuki pour balader les 11 membres d’équipage de Stelie et Koboloi. Le « gang des Suzuki » est en marche (on se croirait dans le film Taxi) pour découvrir cette île qui dans les années 80 a servi de lui de tournage au filme LE GRAND BLEU.

Au programme visite des villages, de l’épave vue dans le film (qui a beaucoup vieilli depuis le film sorti il y a prés de 30 ans… et oui !), baignades dans des criques magnifiques (on se prend pour Jacques Mayol) et visite du monastère vu dans le film, accroché à la falaise à une centaine de mètres de hauteur et surplombant la mer bleu turquoise. Les moines ont tous un air des plus adeptes des festivaliers du Hell Fest, embonpoint, cheveux longs, longue barbe… manque plus que la Harley !

Après cette semaine de rêve, complète, variée et bien remplie (même pas le temps de se reposer pendant nos vacances !), c’est avec beaucoup d’émotion qu’on doit quitter l’aventure avec Pat et reprendre la direction de la maison, de la réalité et du boulot ! Donc direction Santorin puis Nantes avec un petit passage bien agréable par Paros histoire de visiter la vieille ville et d’acheter quelques souvenirs (après tout on est des touristes nous !).

Un immense merci à la famille Martinez pour leur accueil chaleureux comme d’hab et pour nous avoir offert l’opportunité de partager une page de leur extraordinaire aventure.

On vous souhaite le meilleur pour les 2 mois qu’il vous reste, vous êtes au top !

Pat (photographe) et Tof (rédacteur).

Départ d’Amorgos

Après 5 jours sur Amorgos, c’est le moment du départ. Comme chaque bateau mouille à bonne distance du quai puis recule le risque de croiser les chaines est grand. Bine sûr, nous n’échappons pas à la règle. Notre chaine est passée sous deux autres chaînes. Deux solutions pour s’extirper de là : plonger pour décroiser les ancres ou que les bateaux ressortent. Stéphan optera pour la première et s’équipe de sa bouteille de plongée. Les équipages des deux autres bateaux restent en observateurs et se mettent à raler car on touche à leur ancre. De là s’engage des discussions musclées. Heu là l’esprit marin est moins flagrant !! Tout est bien qui finit bien, nous quittons le quai pour un mouillage tout proche et nous sommes tranquilles. Le lendemain, un des 2 bateaux souhaite partir et se retrouve dans la même situation que nous. Cocasse !! Thomas de Koboloi ira les aider.

Se pose maintenant la question du parcours. Est-ce que nous continuons notre route vers l’Est ou nous restons dans les Cyclades. Il nous reste quelques semaines devant nous alors nous décidons de filer à l’Est dans le Dodécanèse, à quelques milles de la Turquie.

 

 L’équipat c’est Tof

5 réponses à “Découverte des Cyclades

  1. Stelie suit son petit bonhomme de chemin avec de nouvelles aventures parfois un peu galères (normal) l’imprévu existe et parfois laisse place à des moments de tension. Débrouillardise, solidarité sont de mises, et bien sûr, comme dans les belles histoires tout s’arrange à la fin ! Patrick et Christophe, les connaissant n’ont pas dû passer inaperçu dans ces iles paradisiaques. On se rend compte finalement que ces deux là sont plus forts sur le plancher des vaches, que sur un bateau qui chahute. Merci encore pour ces belles photos, les petites lecture qui nous ravissent et, votre joie de vivre !!

    Aimé par 1 personne

  2. salut les plongeurs,
    encore une semaine et c’est à nous d’être en vacances, et ça va être bon la Corse. Repas des éducateurs ce dernier mercredi, Stéph, donc tu es affecté d’office en U12, j’espère que ça te convient, sinon, faudra te plaindre auprès de Cyrille.
    profitez bien de vos dernières semaines, et un de ces quatre, il faudra revenir à la réalité bagnole, trafic, courses à Super U, conneries à la télévision, déplacement à Trignac, bus pour aller au collège… j’espère que vous vous en rendez compte
    la bise
    seb

    Aimé par 1 personne

    • La bise Seb
      Alors les u12 c’est pour moi voilà une super promotion 😜 On reconnaît enfin mon talent d’entraîneur !! Pour ce qui est du retour on n’est pas encore rentrer, on peut encore changer d’avis une proposition de travail, un gain de derniere minute au loto… attendons voir

      J'aime

  3. magnifiques ces cyclades ! que du bonheur de Santorin à Amorgos
    et la découverte du Grand Bleu…c’est génial ! que d’émotions !!!
    bisou à tout l’équipage ! Denis MARTEN

    Aimé par 1 personne

    • Salut Denis, quel plaisir de te lire et de constater que tu nous a suivi tout au long de notre périple. Et en effet que de souvenirs dans les Cyclades, même si nous n’avons cependant pas pu nous rendre sur Santorin ni sur la crête (qui restera un de mes meilleurs souvenirs de colo). Bon je sais désormais qui est le fameux medecouverte, et en attendant de te revoir je te souhaite de bonnes balades et bon vent 💨 .
      La bizzz stephan

      J'aime

Laisser un petit mot à l'équipage du Stélie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s