Rire et pleurer en Algérie

J’ai été triste pour toute la famille qui ne rêvait que de voir Santa Cruz et la rue Tagliamento

J’ai versé une larme en voyant Ghamel écrire son texte et pleurer

J’ai pleuré de rage avec Mohamed et Lahouri de voir la ville si proche et que l’on nous interdisait

J’ai pleuré de voir papa pleurer et me raconter son départ d’Algérie

Mais j’ai beaucoup ri

J’ai ri avec Mohamed 1 et 2 de la stupidité de la situation, au cours d’un barbecue mémorable

J’ai ri et je me suis moqué de ce commissaire qui n’a rien compris

J’ai ri de voir 8 policiers et le consulat devant le bateau se demandant comment nous allions faire le plein de Stélie

J’ai ri lorsque Laurence s’est énervée et a mis tout le monde au garde à vous

Mais je n’en veux à personne… Ainsi va le monde aujourd’hui

Stéphan

2 réponses à “Rire et pleurer en Algérie

  1. Nous avons ri aussi, mais après coup,et de te lire, nous avons bien réalisé la situation. A liberté chérie! Moustaki chantait…. Ma liberté longtemps je t’ai gardé comme une perle rare, ma liberté c’est toi qui m’as aidé à larguer les amarres. Pour aller n’importe ou, pour aller jusqu’au bout des chemins de fortune, pour cueillir en rêvant une rose des vents sur un rayon de lune….. Vous devez aujourd’hui êtres apaisés. Bises à vous quatre

    Aimé par 1 personne

Laisser un petit mot à l'équipage du Stélie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s